Des boîtes quantiques de PbS dans une fibre optique en silice

Contenu disponible pour les abonnés Ajouter à la sélection

Vous devez être connecté à votre compte pour accéder à ce contenu.
Seul le résumé vous est affiché.

Déjà un compte ? Connectez-vous

Un des axes de développement des lasers et amplificateurs à fibre optique concerne l'élargissement de la bande spectrale d'émission. Afin de répondre à cette attente, les boîtes quantiques présentent des avantages par rapport aux ions de terres rares habituellement utilisés : plus large bande d'émission, longueur d'onde d'émission accordable en fonction de la taille et de la composition, etc. La fabrication de telles fibres optiques à base de silice et dopées avec des boîtes quantiques reposait sur des procédés difficiles à mettre en œuvre ou à contrôler. Des chercheurs chinois ont mis au point un procédé de fabrication basé sur la technique du « melt-in-tube », mettant en jeu un barreau de verre (formant le cœur de la fibre) est inséré dans un tube de silice.