Les transistors organiques enfin stables ?

Contenu disponible pour les membres Ajouter à la sélection

Vous devez être connecté à votre compte pour accéder à ce contenu.
Seul le résumé vous est affiché.

Déjà un compte ? Connectez-vous

Du fait de leur mise en forme à basse température et grâce leur flexibilité mécanique, les transistors à base de polymères organiques conducteurs (OTFT) constituent une voie prometteuse pour la réalisation de circuits électroniques et de dispositifs d’affichage souples. Si de nombreux progrès ont été obtenus au niveau de la performance des matériaux, beaucoup reste à faire concernant leur stabilité opérationnelle et environnementale.

Une étude menée par des équipes de l’Université de Cambridge (Royaume-Uni) et du KAUST (Arabie Saoudite) montre que l’incorporation de certaines molécules (dérivées du TCNQ) dans un film semi-conducteur organique (SCO) conduit à des transistors organiques (OTFT) stables