Cristallisation contrôlée de semi-conducteur organique par voie liquide

Contenu disponible pour les abonnés Ajouter à la sélection

Vous devez être connecté à votre compte pour accéder à ce contenu.
Seul le résumé vous est affiché.

Déjà un compte ? Connectez-vous

Ces dernières années, de nombreux travaux ont été  menés pour accroitre la mobilité des porteurs de charges dans les semi-conducteurs organiques (SCO) déposés par voie liquide. Pour cela, plusieurs groupes de recherche ont notamment eu recours aux techniques dites de lithographie molle. Cette méthode semble la plus adaptée pour diminuer la dispersion des valeurs de mobilité des porteurs de charge dans les transistors organiques à effet de champ (OFETs) imprimés, et permet en outre une cristallisation uniforme du SCO