Les articles « Electronique organique » ?

Le groupe "Electronique organique" s'intéresse à la réalisation et la mise en oeuvre, via des procédés bas coûts, de matériaux organiques semi-conducteurs et isolants, dans l'objectif d'obtenir des composants les moins chers possible, potentiellement de grande surface et souples. L'élément actif est un matériau constitué d'une grande assemblée de molécules ordonnées ou non.
Les applications visées sont celles des écrans de visualisation ou d'éclairage à base d'OLEDS, des étiquettes RFIDs bas coûts et du photovoltaïque organique ainsi que les applications grand public de l'électronique plastique.
Les revues de veille périodiques du thème « Electronique organique » sont rédigées en anglais.

Les petits écrans AMOLEDs devraient supplanter les écrans LCD dès 2020

Contenu disponible pour les abonnés Ajouter à la sélection

En mars 2016 la proportion d'écrans AMOLED pour les smartphones atteignait déjà 21%, (au lieu de 12% un an plus tôt) [3] et une forte progression est anticipée ; en effet la demande chinoise croissante (Huawei, OPPO, Vivo, Meizu,...) pousse les fabricants (Samsung Display, LG Display, Sharp, JDI, BOE, Tianma, GVO, Truly, et CSOT) à augmenter notablement leurs capacités.

Vers un laser organique continu ?

Contenu disponible pour les abonnés Ajouter à la sélection

Le groupe de C. Adachi au Japon (Kyushu University), qui est surtout connu pour ses travaux pionniers sur les émetteurs à base du mécanisme TADF (Thermally Activated Delayed Fluorescence) en passe de révolutionner le monde des OLEDs, travaille également sur les lasers organiques depuis de nombreuses années, et vient de publier deux études qui proposent des solutions nouvelles potentiellement intéressantes pour atteindre un laser organique continu.

Accurately gauging lifetime for OPV

Contenu disponible pour les abonnés Ajouter à la sélection
Page 1 sur 3
retour à la liste