Les articles « Nano Sécurité »

Prédiction des effets toxiques long-termes par des méthodes in vitro : mythe ou réalité ?

Contenu disponible pour les abonnés Ajouter à la sélection

La fibrose pulmonaire se caractérise par la prolifération des fibroblastes dans les poumons, aboutissant à des dépôts excessifs de collagène qui finissent par altérer les échanges gazeux lors de la respiration. C’est une pathologie à développement lent (plusieurs années), connue par exemple chez les personnes exposées à la silice ...

Page 1 sur 3
retour à la liste