Un autre regard sur la synchronisation

Contenu disponible pour les abonnés Ajouter à la sélection

Vous devez être connecté à votre compte pour accéder à ce contenu.
Seul le résumé vous est affiché.

Déjà un compte ? Connectez-vous

La synchronisation est un phénomène très courant dans la nature par exemple à l’origine de signaux complexes dans le cerveau tel que les émotions, les crises d’épilepsie ou la maladie d’Alzheimer, mais aussi très utile en traitement de l’information pour avoir des émetteurs radio stables. Deux systèmes sont considérés comme synchronisés lorsque les mouvements de l’un se répercutent sur les mouvements de l’autre. Ce phénomène a été observé récemment pour les systèmes nanoélectromécaniques ou en optomécanique en couplant deux auto-oscillateurs vibrant à des fréquences proches l’une de l’autre.