Nouvelle architecture pour cellules couches minces de chalcogénures

Contenu disponible pour les abonnés Ajouter à la sélection

Vous devez être connecté à votre compte pour accéder à ce contenu.
Seul le résumé vous est affiché.

Déjà un compte ? Connectez-vous

Cet article relate la synthèse sous forme de couches minces de chalcogénures à structure kësterite de type n, et démontre en particulier l'intérêt de substituer le cuivre communément usité par de l'argent Cette substitution permet de minimiser les queues de bandes dues à la présence de défauts ponctuels (désordre connu dans les kësterites depuis quelques années), rédhibitoires à la réalisation de cellules à hauts rendements.