Amortissement de l’aimantation dans des couches magnétiques métalliques : valeurs ultra-basses inattendues

Content available for subscribers Add to the selection

You have to log in to display this article
Only the summary is displayed

Already an account? Log in!

Un article proposé par le NIST (USA), l’Université de Regensburg (Allemagne) et l’Université d’Uppsala (Suède) étudie l’amortissement magnétique dans des couches CoxF1-x déterminé expérimentalement par la résonance ferromagnétique et  confirmé avec des calculs du premier principe...