Comment suivre l’assemblage des nanoparticules et mesurer leurs interactions dans une cellule liquide ?

Content available for members Add to the selection

You have to log in to display this article
Only the summary is displayed

Already an account? Log in!

L’assemblage de nanoparticules est une thématique en plein essor, et la communauté scientifique est à la recherche d’outil permettant de suivre la mise en place, en « temps réel » de ce type d’organisation afin de mieux le comprendre et, à terme, d’en contrôler le processus. En utilisant la microcopie électronique à transmission dans une cellule liquide, deux équipes américaines ont suivi le mouvement et l’assemblage de nanoparticules de PtFe (3 à 4 nm de diamètre). La trajectoire des particules est suivie individuellement et de façon automatique à partir des images du film (5 images/s). Les particules croissent in situ par réduction des précurseurs de Fe et de Pt en solution par le faisceau électronique du microscope. Après leur formation les particules tendent d’abord à former des chaînes qui ensuite se replient pour former un assemblage compact