Synthèse sur surface : attention à la concentration !

Content available for subscribers Add to the selection

You have to log in to display this article
Only the summary is displayed

Already an account? Log in!

Bien qu’il soit admis qu’un chauffage soit nécessaire pour obtenir des polymères 2D de grande qualité, des chercheurs chinois ont démontré que le prérequis le plus important à l’interface liquide/solide n’est pas la température mais la concentration et le ratio molaire des précurseurs. Cette stratégie conduit ainsi, à température ambiante, à des polymères d'imine 2D covalents présentant une grande régularité et constitue une avancée remarquable dans le domaine.