Piégeage optique dans des cellules photovoltaïques à boites quantiques colloïdales obtenues par transfert

Content available for subscribers Add to the selection

You have to log in to display this article
Only the summary is displayed

Already an account? Log in!

En marge des très récents records de rendement de conversion établis pour les cellules photovoltaïques à boites quantiques, l’une des équipes en pointe dans le domaine propose une nouvelle solution à un inconvénient majeur de cette technique, à savoir une absorption insuffisante de la lumière incidente  sur une épaisseur de l’ordre de la longueur de diffusion des porteurs.